Archive pour la catégorie : Spécial Strasbourg Insolite

52 pages spéciales sur Strasbourg, octobre 2005.

Comme chez soi

Ici tout est simple : une seule couleur, un seul plat du jour, une seule table et une seule cuisinière : Franca Colombo, qui reçoit comme chez elle.

Vespasiennes oubliées

Construites au xixe siècle, des vespasiennes permettaient à l’homme de la rue de se conduire en homme civilisé. Deux d’entre elles ont survécu à la guerre.

La ville des citadelles

L’amitié franco-allemande a des conséquences inattendues. Parmi elles, la possibilité pour les Strasbourgeois de se réapproprier peu à peu des espaces jadis réservés aux militaires.

Le patron du bar révolutionnaire

À La Hache, bistrot populaire hérité de son père, Freddy reçoit une clientèle de contestataires. Mais attention, à chacun sa place : Freddy ne fait pas de politique.

Comptoir des kebabs

À Strasbourg, les municipalités successives ont veillé à ce que le silence règne après 22 heures. Mais la rue du Maire-Kuss, elle, reste très animée bien après minuit.

Palais exotiques

Coréen, japonais, vietnamien, turque, libanais, indien… toutes les saveurs d’Asie rivalisent dans la rue Krutenau.

À bon port

Il ne paie pas de mine, le Bateau-Rhin. Une bicoque sans fard, coincée entre des rails, des entrepôts et la route à camions du port du Rhin. C’est pourtant la cantine chaleureuse de tous les ouvriers du quartier.