Coïncidence ?

Il y a des jours où les confrontations des informations sont vraiment troublantes. Hier, Xavier Darcos, notre morne ministre de l’Education, annonçait sa nouvelle grande idée pour lutter contre la « violence à  l’école », qui comme chacun le sait est un très très sérieux problème, de loin devant le manque de personnel d’encadrement, de moyens, de classes surchargées, etc. Dans sa déclaration, Darcos exprimait notamment sa volonté de créer dans les établissements scolaires une « force mobile d’agents spécialisées » qui pourraient notamment « fouiller les cartables et les élèves » à  l’entrée…

Pressé par Sarkozy de « faire quelque chose » suite à  l’agression d’une enseignante par un élève de 13 ans, voici ce que notre ministre a trouvé tout juste une semaine après ces faits…

Ces propos ont provoqué un tollé fort heureusement, mais quasiment au même moment, le lendemain, on apprenait que deux élèves de 6 et 10 ans ont été embarqués à  Floirac en Gironde par six policiers et « retenus » au commissariat pendant deux heures. Lire sur cette affaire l’éclairant article de Me Eolas, « Aux mes bien nées, la retenue n’attend pas le nombre des années« .

En lire plus »

Avec Feedly, mangez plus d’infos, digérez mieux

Vous aussi vous aimez lire tranquille votre journal, attablé peinard à  une terrasse, le demi en embuscade, les jambes croisées, légèrement avachi. Bon c’est vrai, c’est agréable. Mais ce n’est pas de ça dont je vais parler aujourd’hui car j’inaugure la rubrique « geek » de ce blog avec ce post. En lire plus »

On numérise bien les délinquants…

Aaaaah cette formidable société de l’information ! Que ne nous permet-elle pas ? Voilà  qu’on nous promet aujourd’hui de nous sentir plus en sécurité grce à  l’information, ou en tout cas, d’être en mesure de nous garder des rues mal famées… Depuis le 29 avril, le très officiel Observatoire national de la délinquance a lancé le site Cartocrime, dont le but est de rendre publiques, grce à  des cartes, les données concernant la délinquance.

En lire plus »

Pavé de veau aux cèpes

Disons le tout net, la vie occidentale génère des gens seuls. On se trouve, on se quitte et puis un jour, on finit par s’attarder devant le rayon des plats cuisinés pour célibataires.
J’étais donc là , à  hésiter entre le pavé de veau aux cèpes de Bernard Loiseau avec sa purée de pommes de terre et le médaillon de dindes et sa crème aux champignons de Monoprix. En consommateur attentif, je regarde les dates de conservation, les prix, les modes de cuisson, etc.

C’est alors que je tombe sur les bons conseils culinaires pour améliorer l’ordinaire de Bernard Loiseau.

En lire plus »

Comme un lundi

Il n’a pas eu besoin d’élever la voix, malgré le bruit de la rue. La force de son message a suffi à  faire taire les voitures et les conversations et à  m’arrêter : « auriez-vous un euro ou deux s’il vous plaît ? »
Pourquoi est-ce que cette simple demande, que je rejette souvent, m’a touché cette fois là  ? Pourquoi lui ai-je donné les quelques pièces qui restaient dans ma poche ? Il devait avoir le même ge que moi, autour de la trentaine ou même pas, assis en tailleur sur le trottoir, des yeux clairs, le teint ple, quelques couches de vêtements gris sur lui et autant de capuches.

En lire plus »